CMPB
CMPB

Index plan du site


Votre avis
->index.php Plan du site

cliquez sur les photos pour les agrandir.
© Texte et Photos : MJX, sauf indication contraire.

Protection du patrimoine géologique : Faut-il interdire toute collecte de minéraux et de fossiles ?
Comment géologues professionnels et amateurs peuvent-ils collaborer ?
Iguanodon
Pour un peu, il pleurerait...

Ces sujets nous concernent tous ! Et votre avis est bien entendu le bienvenu ! (Email :cmpb@cmpb.net)

Un avis de notre ami Michel Deliens...tempéré et juste !

Amateurs et scientifiques, suite et pas fin

A tous les amateurs de géologie, de fossiles et de minéraux !

L'heure est grave ! De plus en plus d'intégristes protectionnistes essayent par tous les moyens d'amener les décideurs à légiférer dans le sens d'une
protection totale des sites, et de l'interdiction de collecte et de commercialisation des objets géologiques !
Afin de prouver à tous que la collecte par des amateurs et le négoce a nettement plus d'effets positifs que négatifs, nous avons mis en ligne un article
exhaustif sur cette problématique, qui devrait permettre de clore enfin le débat !

lien : http://ddata.over-blog.com/...Amateurs-et-Paleontologie.pdf

Philippe Cooreman

Quelques réactions à l'extrémisme protectionniste.

par Philippe Cooreman

Systématiciens s'abstenir

Par Michel Deliens

Patrimoine géologique : réserve géologique de Digne les Bains, une déception !

Par "EspacePaléo3J"

Commentaires d'un correspondant français (05/07/2004)

A propos de votre article qui relatait toutes les interdictions de récolte dans la région du Viroin, je vais apporter un peu d'eau à votre moulin.
J'habite en France, entre Foisches et Vireux et j'ai beaucoup fouillé à Vireux. Celà qui m'a permis de rassembler une belle collection de minéraux, car, en vendant des trilobites, j'ai pu me déplacer en espagne et Angleterre notamment pour acquérir auprès des mineurs la Fluorite dont je suis un grand amateur.
La seule bourse à laquelle je participais était celle de Bogny/Meuse, mais on m'a fait savoir une semaine avant que ma présence n'était plus souhaitable, car" je vendais des trilobites de Vireux, réserve naturelle". La personne au téléphone m'a également averti que les classements prochains de Rancennes et Foisches allaient prochainement suivre...
Mis à part que certains sites puissent se révéler dangereux, quel but recherchent tous ces censeurs? A quoi peut bien rimer le fait de laisser des fossiles ou des minéraux en terre? Peut-être certains cherchent-ils alors à s'approprier une exclusivité de récolte...( à but d'abord scientifique, évidemment...)Votre article qualifie d'idiotie de tels agissements; c'est juste! Sans la proximité de ces 3 sites, je ne me serais jamais intéressé d'aussi près à la minéralogie.
Bien amicalement.
JM

Plaidoyer pour les sciences de la terre

Marc Jauniaux

 

Et pour quelques mauvaises nouvelles de plus...

Article de Phil Cooreman paru dans Lithorama n°1 de janvier 2002.

réponse de notre collègue José Dehove

ALERTE : disparition ANNONCEE des Sciences de la Terre au Muséum National d'Histoire Naturelle (Paris)?

Essai sur la protection des fossiles, minéraux et sites
Il met en cause les lois diverses tentant de protéger le patrimoine géologique et apporte quelques solutions originales.

Article de Phil Cooreman paru dans le Lithorama n°8 d'octobre 2000.

réponse de notre collègue Didier Lelubre ( parue dans le Lithorama n°1 de Janvier 2001).

Voir également l'article « Comment géologues professionnels et amateurs peuvent-ils collaborer ? » du Professeur Eric Groessens, géologue-principal au Service Géologique de Belgique publié dans le bulletin "Lithorama" n°4 d'avril 2001, avec l'aimable autorisation de l'éditeur des Annales de la Société Géologique du Nord, à Lille.

CURIOSITES MINERALOGIQUES ET GEOLOGIQUES DES ALPES DE HAUTE PROVENCE.
Extrait de la conférence du 23 février 2001de Marc Jauniaux


top

Les Jauniaux sur le net

 

© CMPB