CMPB
CMPB

Index plan du site


Patrimoine géologique : réserve géologique de Digne les Bains, une déception !
->votreavis.php Plan du site

Par "EspacePaléo3J"

Les réponses qui nous furent fournies suite à notre demande de prélèvement dans la Réserve Géologique des Alpes de Haute Provence, région de Digne les Bains, nous laissent perplexes :
Le patrimoine géologique est sur le Département des Alpes de Haute Provence protégé d'une part par la Réserve Naturelle Géologique du Département et par la Réserve Géologique du Luberon. Les instances gestionnaires "recommandent instamment de veiller au strict respect de la réglementation en vigueur. Tout non respect de celle-ci constitue un délit lourdement condamnable (sic)".
Des dérogations à l'interdiction de prélèvement peuvent être accordées. A cette fin, un dossier payant (frais non remboursés en cas de refus) doit être introduit. Sachez aussi que "les demandes concernant un prélèvement devant être effectué par des groupes en dehors de tout cadre scientifique précis sont très rarement accordées (sic)". Nous avons essayé, nous n'étions pas un groupe, et malgré les recommandations de Professeurs d'Universités, un refus catégorique nous fut notifié.
Comme si ces informations ne suffisaient pas, il nous fut encore précisé : "Notre mission étant la protection du patrimoine géologique, nous ne souhaitons ni privilégier, ni aider toute démarche s'inscrivant dans un simple but de collectage sans souci scientifique. Ainsi, nous ne fournissons pas de contact de collectionneurs, ni de sites à échantillonner (sic)".
Si nous comprenons fort bien que l'extraction et le ramassage de toute forme fossile soient interdits sur les 18 sites épars classés en Réserve Naturelle, nous sommes nettement plus sceptiques en ce qui concerne la zone de protection qui comprend 38 communes où l'extraction est interdite. Le ramassage de formes fossiles naturellement dégagées par l'érosion y étant toléré s'il est pratiqué en quantité limitée.
Si d'aventure vous souhaitiez ne ramasser que quelques pièces, il nous fut encore précisé :
"Une réserve géologique ne saurait néanmoins se résumer à une série de textes de loi ou d'arrêtés. Ce qui est important ce n'est pas de respecter scrupuleusement les textes pour échapper aux gendarmes, mais bien sûr le respect du patrimoine, et ce respect passe avant tout par une certaine éthique, une certaine philosophie (sic)". Serions-nous tous des vandales ?
Et d'ajouter : "Comme à tous les visiteurs de la Réserve nous vous accordons notre confiance, et espérons qu'au cours de ce voyage à travers le temps et les sites de la Réserve, vous découvrirez autre chose que le simple et égoïste plaisir d'emporter des pierres (sic)".
Si vous souhaitez néanmoins séjourner dans la région, les dépliants touristiques vous guideront. Si tous ont le mérite de vanter les qualités géologiques ou pédagogiques de la région, sachez toutefois que les égoïstes ramasseurs de pierres ne semblent pas être les bienvenus.

Que penser de tout cela ?

Si tout n'est pas interdit (mais c'est bien imité !), notre décision fut vite prise. Plutôt que de nous aventurer dans une jungle administrative obscure, où les cerbères de service peuvent surgir de l'ombre à tout moment, plutôt que de devoir fournir des explications lors d'un éventuel contrôle pédestre ou routier, notre matériel de parfait paléontologue amateur se trouve toujours dans le coffre de la voiture ou dans notre sac à dos (comment prouver que vous effectuez une simple visite ?), nous avons préféré nous éloigner au plus vite de ces lieux ô! combien accueillants pour les paléontologistes amateurs que nous sommes, pour exercer nos talents de "collecteurs égoïstes" sous des cieux plus cléments. Nul doute que les Offices du Tourisme de la Région apprécieront.

Article reproduit avec l'aimable autorisation de son auteur.


top

Les Jauniaux sur le net

 

© CMPB