CMPB
CMPB

Index plan du site


Le coin du débutant
->index.php Plan du site

Introduction

Les activités du CMPB : une réelle volonté de partager des passions communes - "ristourner la connaissance"

Dans les activités du CMPB, divers éléments, événements, expériences, connaissances, découvertes, curiosités, lectures, achat d’un livre, d’un objet, d’un minéral, un nouveau contact, etc…, provoquent le besoin de les partager.
Quoi de plus normal me direz-vous ? Mais comment le faire en pratique pour le plus grand nombre ?
Sans vouloir aucunement remettre en question le travail qui a déjà été fait par les rédacteurs des articles des revues, ni avoir la prétention de refondre l’une ou l’autre présentation, une idée a germé de présenter les nouvelles expériences sous une formule propre, à savoir au travers du filtre du débutant qui a tout à apprendre et qui commence seulement à s’émerveiller.
Il s’agit avant tout d’un apport, une contribution supplémentaire, une pierre, à l’édifice de la connaissance d’une passion commune.
Cette distillation de tant de sujets permettra à chacun de se cultiver, voire à jeter les fondements plus solides d’un attrait pour les Sciences de la Terre.
Cette mise à disposition de savoir depuis plus de 30 ans a, pour l’un, aidé sur le plan professionnel, pour un autre, consolidé l’approche de tel ou tel aspect de la beauté de la nature, pour d’autres encore, permis de découvrir des sujets de voyages passionnants.
Je n’oublie certes pas que la consultation du calendrier d’activités et du site Internet du CMPB facilite une participation active aux réunions mensuelles, aux ateliers de travail, ou encore à vivre des moments très sympathiques et de convivialité garantie lors de sorties sur le terrain.

Un apport continuel d’informations

Une évidence, certes, mais l’important est de participer …
C’est l’apport systématique des petites pierres qui permet la construction d’une activité commune fort dynamique en respectant les spécificités et les attentes de chacun. Les résultats sont parfois époustouflants par rapport à la mise de départ ; ce qui en reste c’est la satisfaction d’une tranche de vie passionnante et passionnée. Pour les sceptiques, je leur dirais de faire l’essai. On est gagnant à coup sûr.
De ce qui précède, tout cela se pratique dans un processus de COMMUNICATION structuré qui rassemble, compile, édite et distribue tout ce qui peut être une source de référence pour les lecteurs.
Prenons une revue au hasard. On y trouve quasi systématiquement des textes de fond, des rapports d’événements, des conseils de lecture, des communications, un calendrier de manifestations, l’un agenda d’activités.
Nous bénéficions ainsi du travail de collectes de données, de rédaction de synthèses, la transmission de photos, de fichiers informatiques dans un tout cohérent.

Structure

Chaque sujet proposé se fait au travers du « filtre de compréhension » du débutant.
En effet le CMPB, ouvert à tous, doit démystifier pour les nouveaux et les jeunes l’aspect parfois rigoureux et strict des disciplines qui sont abordées (cristallographie, minéralogie, géologie, etc…).
Le fil conducteur de cette présentation sera de respecter l’idée qu’il s’agit uniquement de montrer un chemin de connaissance.
A chacun de le parcourir selon ses propres critères.
Autre principe : KISS : Keep It Stupidly Simple ( restons simples : un minimum de bla-bla).
C’est pourquoi le thème de l’article sera abordé par la création d’une fiche d’initiation simple du sujet.
Il sera fait mention de l’un ou l’autre ouvrage récent qui pourrait servir de référence bibliographique avec un commentaire de son contenu (images, schémas, photos, etc …) par l’auteur lui-même.
Vu la masse énorme d’informations existantes, le ou les auteurs feront mention de références bibliothécaires qu’ils ont pu consulter personnellement.
L’outil "Internet" sera considéré comme un auxiliaire précieux.

Présentation

Le concept restera orienté sous forme :

d’une présentation de texte simple
d’une structure ouverte pour être complétée à tout moment dans le temps
de rubriques systématiques que l’utilisateur pourra compléter à sa guise ultérieurement.

Le côté innovant restera prépondérant pour un usage ultérieur (présentation Powerpoint par exemple).
Le concept est une consolidation d’éléments simples facilement consultables.
Rappelons une fois encore qu’il ne s’agit pas de refaire le monde, ni de vouloir établir un dossier d’inventaire universel.
Vos conseils, suggestions, dossiers, autres documents peuvent être transmis à la rédaction.
Et s’il vous arrive de vouloir participer à cette expérience, bienvenue dans le groupe …

Nov 2005, Gérard Declercq
revu jan 2012, MJX




















top

Les Jauniaux sur le net

 

© CMPB